RECAP’ WHISKY LIVE PARIS 2019 (PARTIE 1)

Rendez-vous incontournable de la scĂšne spiritueuse , le Whisky Live Paris pose ses valises cette annĂ©e au parc de La Vilette. AccompagnĂ© de 3 fidĂšles «CĂ©rĂ©ales Killerz», Pup’s aka « le palais suprĂȘme » , Boz « the smoky cereals killerz » & Andy « la jeune pousse de blé », nous dĂ©barquons Ă  Paname pour 2 journĂ©es de dĂ©gustations intensives. Cette annĂ©e, j’ai dĂ©cidĂ© de faire un focus Ă  presque 95% sur le whisk(e)y (Exception pour quelques douceurs Normandes) et mettre de cĂŽtĂ© la canne Ă  sucre, vu le Salon Du Rhum Ă  Spa la semaine suivante. 

{GLENALLACHIE} SPEYSIDE – ÉCOSSE 
Quelle mise en jambe 5* de commencer le WL PARIS 2019 par cette distillerie du Speyside. Pendant trĂšs longtemps, presque l’entiĂšretĂ© de la production rentrait dans la composition de blends trĂšs rĂ©putĂ©s dans le monde. Depuis la reprise par Billy Walker (Ex-Glendronach et Ex-Benriach), les rĂšgles ont bien changĂ© : gamme regular et  single cask de haute voltige font partie du portefeuille de cette distillerie Écossaise. On attaque quelques nouveautĂ©s avec l’experte du malt Juliette. 


Glenallachie Porto 10 ans 48% 
Cette cuvĂ©e fait partie de la gamme « Wood Finish » mettant en avant un affinage  particulier. Pour le coup, nous sommes en prĂ©sence d’une fin de maturation en ex-porto cask. 
La couleur rosĂ©e aux reflets cuivrĂ©s est juste allĂ©chante. Le nez est ultra fruits rouges acidulĂ©s (Framboise, groseille) avec une belle fraicheur poivrĂ©e. La bouche quant Ă  elle est maltĂ©e, herbacĂ©e, fraiche. Le fruit rouge refait son apparition avec en fin de bouche un cĂŽtĂ© tannique du chĂȘne. Classic stuff ! 


Glenallachie 15 ans 46% 
Assemblage de fûts de XérÚs oloroso et Pedro Ximenez, cette nouvelle cuvée a un nez trÚs porté sur les fruits à coque (noix, amande) et le raisin sec. La bouche a beaucoup de finesse et un superbe équilibre. Chocolaté, noisette grillée, raisin sec du pif. alcool trÚs bien intégré. 


Glenallachie 25 ans 48%
Connaissant mon amour pour le malt, Juiiette nous sort du comptoir une petite douceur de 25 ans d’ñge. Le nez est cireux, mielleux (floral) remplit d’épice douce. au palais, il est beurrĂ© Ă  souhait avec une belle vivacitĂ©. C’est dĂ©licat et fin avec des saveurs d’écorces d’orange. En fin de bouche , c’est le piquant et les saveurs d’un bon cigare qui apparaissent. Complexe ce vi bazar ! 
{AILSA BAY} LOWLAND – ÉCOSSE 
Ici, on ne parlera pas d’une distillerie mais d’un whisky sorti par une distillerie de grain situĂ© en basse Écosse, Girvan. Whisky au profil « Sweet Smoke », cette douceur finement tourbĂ©e vieillit en ex fĂ»t de Baby bourbon de chez Hudson. 

Ailsa Bay Release 1.2 48,9% 
Le nez est frais, citronnĂ©, finement tourbĂ© avec des notes fermiĂšres aprĂšs aĂ©ration. La bouche est assez particuliĂšre : de la tourbe sucrĂ©e. Il y a du fruit (agrume) et un caractĂšre mielleux prononcĂ©. C’est intĂ©ressant pour mettre un pied dans une motte de terre. 
{HELSINKI DISTILLERY} HELSINKI – FINLANDE 
Je connaissais KĂżro en Finlande mais pas encore celle-ci. Et quelle surprise ! De la cĂ©rĂ©ale Finlandaise (principalement du seigle) distillĂ©e depuis 2014 Ă  la capitale. Trois rĂ©fĂ©rences seront dĂ©gustĂ©es sur ce stand pour le plus grand plaisir de notre palais. Car c’est jeune mais qu’est-ce que c’est goĂ»tu.


Helsinki Rye Malt 47,5% 
Issus de 2 fĂ»ts de chĂȘne neuf composĂ©s de 70% de seigle maltĂ© et de 30% d’orge maltĂ©e, ce small batch est d’un « vĂ©gĂ©tale »  à tomber. Au nez, c’est du sapin, de la cĂ©rĂ©ale Ă  gogo, de l’herbacĂ© pour la fraicheur. La bouche est vĂ©gĂ©tale Ă  souhait et lĂ©gĂšrement spicy (poivrĂ© typique du seigle). 


V2 Demerara Rum Finish (3 mois d’affinage) 59,3%
Mais quelle fraicheur mentholée et florale sur cette version affinée en fût de Rum. TrÚs particulier en bouche avec des notes trÚs marquées de baies de geniÚvre. Un peu de sucre brun en fin de bouche.


White Dog 60,5% 
Pour le degrĂ©, ce white dog (distillat non vieilli de seigle) est ultra Ă©quilibrĂ© et intĂ©grĂ© au point de vue alcool. La cĂ©rĂ©ale est Ă©videmment sur le front avec un caractĂšre animal (cuir fumĂ©) et une fraicheur mentholĂ©e Ă©tonnante. Piquant du gingembre en fin de bouche. C’est en dĂ©gustant le distillat que tu te rends compte de la qualitĂ© du produit et de la maitrise du maitre distillateur. 
{BIMBER} LONDRES – ANGLETERRE 
Direction Londres avec Bimber fondĂ©e en 2015. L’orge utilisĂ© provient d’une seule ferme situĂ©e non loin de la ville de la grosse fĂ©e verte. Le maltage se fait Ă  l’ancienne sur des airs de maltage oĂč la cĂ©rĂ©ale est travaillĂ©e Ă  la main. On a Ă©tĂ© conquis par la complexitĂ© des 2 produits proposĂ©s. Encore une fois, c’est trĂšs jeune mais qu’est-ce que c’est maĂźtrisĂ©. 


The First 54% 
cet assemblage d’ex-fĂ»ts de Pedro Ximenez est surprenant par sa maturitĂ© aromatique. Le nez est vineux Ă  souhait avec un caractĂšre chocolatĂ© et finement soufrĂ©. La bouche est une petite pĂątisserie chocolat / moka. Le sherry est concentrĂ© avec une fin de bouche rĂ©glisse pour la texture. 


Re Charred American Oak 51,9% 
On change de style avec un profil plus sur le bois et le tannin du chĂȘne amĂ©ricain brĂ»lĂ© prĂ©alablement Ă  l’intĂ©rieur. Le nez comme la bouche Ă©volue sur la noisette grillĂ©e, le raisin sec, le bois brĂ»lĂ© et le piquant du pain de raisin. 


{DISTILLERIE DE PARIS} PARIS – FRANCE 
1Ăšre distillerie Ă  ouvrir Ă  Paris depuis 1914, je m’y intĂ©resse depuis un petit temps mais sans jamais avoir pu tremper mes lĂšvres. Cette micro production (12000L d’alcool pur par an) sort cette annĂ©e son premier single malt whisky. 


Single Malt 43% 
Issus d’une fermentation longue de 250 h, le nez est trĂšs portĂ© sur la cĂ©rĂ©ale et le vĂ©gĂ©tale. De fine note fumĂ©e me rappelle Ă©trangement un spiritueux Mexicain que j’affectionne beaucoup. La bouche Ă©volue sur le mĂȘme profil aromatique avec une super fraicheur en fin de bouche. Petit bĂ©mol pour ma part, je le trouvais un poil lĂ©ger en saveurs (mais je pense que nous l’avons goĂ»tĂ© un peu tard dans la journĂ©e donc Ă  voir
).


Agave Spirits 43% 
Mon intĂ©rĂȘt pour cette distillerie est nĂ© d’un distillat d’agave produit au sein de leur distillerie. Issu d’un sirop d’agave fermentĂ© dans les chais puis distillĂ© Ă  Paris, ce distillat propose des agrumes Ă  gogo (plus prĂ©cisĂ©ment le pamplemousse rose). Fraicheur et douceur contre-balancĂ© par une lĂ©gĂšre amertume . Étonnant ! 
{MILK & HONEY} TEL AVIV – ISRAËL
Comme quoi, tant qu’il y a de la cĂ©rĂ©ale, on peut distiller partout dans le monde. La preuve avec cette distillerie situĂ©e en plein coeur de la ville de Tel Aviv. BĂ©nĂ©ficiant d’un climat unique et d’une gĂ©olocalisation riche, le maitre de chai s’amuse avec les maturations. 


Young Spirit 46% 
ce jeune assemblage de 3 fĂ»ts, ex-Islay, Ex-bourbon, et ex-wine cask pendant 9 mois, a une longueur assez Ă©tonnante. Une fine tourbe se mĂȘle Ă  un caractĂšre vineux et vanillĂ©. Du fruit en fin de bouche pour amener un peu de fraicheur. 


 Single Cask Peated Cask Finish 55% 
Ex-Bourbon cask affinĂ© en ex fĂ»t de whisky tourbĂ©, ce single cask sorti en exclu pour LMDW est trĂšs vif, puissant et piquant sur le palais. J’y trouve une certaine aciditĂ© qui ne me plaĂźt pas des masses. Pour ma part, je le trouve moins bien Ă©quilibrĂ© que le premier. 


Founder’s 57% 
Pour cette cuvĂ©e, ils sont partis sur un assemblage de fĂ»t de bourbon et STR Cask (FĂ»t de vin fortement toastĂ©) affinĂ© en ex-Sherry cask. Ça reste vif comme le prĂ©cĂ©dent mais avec un sherry qui vient amener son lot de douceur. Noix et noisette grillĂ©e en tĂȘte de liste. 


BATTLE experimental Rye Cask 10 mois
Comparatif amusant entre un mĂȘme distillat vieillit en ex fĂ»t de seigle sous 2 climats diffĂ©rents. D’un cĂŽtĂ©, un vieillissement « mĂ©diterranĂ©en » et de l’autre un sous le climat de ma mer morte (situĂ© Ă  400m en dessous du niveau de la mer). 


Le 1er est rempli d’épice (cannelle, rĂ©glisse, poivre) avec un caractĂšre anesthĂ©siant peu agrĂ©able. Je le trouve relativement mal Ă©quilibrĂ©. 
Le 2Ăšme a prit beaucoup plus de bois avec un caractĂšre aromatique concentrĂ© et une douceur que le 1er n’a pas du tout. 


La différence entre les 2 est flagrante et je me réjouis déjà de goûter un whisky officiel vieillit sous le climat de la mer morte. 


{CHRISTIAN DROUIN} NORMANDIE – FRANCE 
Petite entorse Ă  notre programme 100% corn-flakes, on dĂ©colle de Tel Aviv pour se perdre dans les vergers Normand de la maison Drouin. Le dealer de pomme distillĂ©, @Alex Mermillod nous balance de la pure came dans la face. Ce que je retiendrais de cette dĂ©gustation en 2 temps (On s’est perdu en Normandie les 2 jours) est un 2000 et un 1986. 


Christian Drouin millésime 2000 
18 ans d’ex fĂ»ts de calva’ et de Bordeaux assemblĂ©s puis affinĂ©s en ex fĂ»ts de Tokay Hongrois (vin blanc liquoreux). Miam miam, que c’est liquoreux et vineux Ă  souhait. Belle influence de la barrique donnant Ă  la pomme un caractĂšre confit. Riche et concentrĂ© ! 


Christian Drouin Millésime 1986
Affinés en ex fût de Muscat de rivesaltes, cette petite compote de pomme rouge à la cannelle est juste superbement équilibrée. Un bois présent mais pas trop apportant son lot de tannin sec pour éviter la lourdeur du muscat. Une belle influence des fruits à coques (cerneaux de noix). Slurp ! 


(Les 2 autres ont Ă©tĂ© goĂ»tĂ© Ă  l’arrache le lundi Ă  18h30
 Comme si on n’avait pas assez bu lĂ  
 ) 
{COTSWOLDS} COTSWOLDS – ANGLETERRE
Le Founder’s Choice de cette jeune distillerie Anglaise avait Ă©tĂ© un de mes coups de coeur du WL Paris 2018. Nous ne pouvions Ă©videmment pas passer Ă  cĂŽtĂ© cette annĂ©e. Une nouveautĂ© rentre dans la gamme, le Peated Cask. C’est parti pour un petit plongeon dans une barrique de Laphroaig. 


Cotswold Peated Cask 60,3% 
Vieillis en ex fĂ»t de Quarter Cask (125 L) de chez Laphroaig, cette bombe de cĂ©rĂ©ales est trĂšs explosive. Le nez est d’ailleurs assez Ă©tonnant puisque la tourbe est trĂšs discrĂšte voire inexistante pour laisser la place Ă  du fruit sous toutes ses formes. La bouche est puissante mais pas sĂšche avec un caractĂšre huileux trĂšs sympa. La tourbe est en finesse et se mĂ©lange Ă  des saveurs torrĂ©fiĂ©es. Ch’a ch’est un Brutus 
 j’ai mes dents qui se dĂ©collent. 
{HELLYER’S ROAD} BURNIE – TASMANIE 
Leur 10 ans m’a toujours foutu une claque Ă  chaque dĂ©gustation tant il ne ressemble Ă  aucun autre whisky du monde. un nouveau 15 ans attire notre attention. Et nous voilĂ  reçu par un couple d’un certain Ăąge passionnĂ© par cette distillerie (anciennement laiterie) situĂ© sur la cĂŽte nord de la Tasmanie.


Hellyer’s Road 15 ans 46,2%
Avec 5 ans de plus au compteur, la maturitĂ©, la complexitĂ© et le profil aromatique de ce single malt m’épate une nouvelle fois. Le nez est marquĂ© sur les fruits jaunes (Mirabelle, pĂȘche) et le fruit exotique Ă  gogo (mangue). C’est juteux Ă  souhait en bouche avec un caractĂšre gourmand rappelant un brownien au chocolat. FULL fruits dans ta tronche tonton ! 


Hellyer’s Road 14 ans Peated
Une de leurs forces Ă  cette distillerie, c’est de rĂ©aliser des versions tourbĂ©es dignes des Écossais. Pari de nouveau rĂ©ussi avec un profil trĂšs cendrĂ© (limite charbon), chocolat trĂšs noir. La bouche est identique au nez : puissante, concentrĂ©e et torrĂ©fiĂ©e. 
{MOSSBURN} ÉCOSSE
DĂ©couverte d’une maison d’assemblage Ă  la Compass Box reprĂ©sentĂ© par quelqu’un que je connais depuis bien longtemps, GaĂ«lle anciennement chez Penderyn. Petit bĂ©mol, je pense que le moment fut mal choisi pour goĂ»ter correctement ces entrĂ©es de gamme car la fin de journĂ©e approchait Ă  grands pas. 


Speyside 46%
Issu uniquement d’un assemblage de whiskys de la rĂ©gion du Speyside, ce blended malt est relativement bien foutu pour son prix (entre 40 et 50€). C’est fruitĂ©, gourmand, maltĂ© avec une finale trĂšs en douceur. 


Island 46% 
Assemblé uniquement à partir de Highland Park, Talisker, Bunnahabhain et Caol Ila, ce whisky des ßles est assez salin et herbacé. La fin de bouche est finement tourbée.
{COMPASS BOX) ÉCOSSE 
Astuce du jour : comment terminer sur les chapeaux de roue sa premiĂšre journĂ©e au Whisky Live Paris ? InĂ©vitablement par la maison Compass Box. Cette annĂ©e, c’est le triptyque « Myths & Legends » qui attire mon attention. Pour se refaire une bouche avant d’attaquer le trio final, on commence par le gentil « The Circle ».
Nous terminerons cette belle journĂ©e autour d’un verre avec Monsieur John Glaser qu’on ne prĂ©sente plus. 


The Circle 46%
RĂ©alisĂ© en partie par le barman Rosy Mitchell ayant remportĂ© en 2018 un concours de cocktails basĂ©s sur le grĂ©Ăąt King street, ce mix de Tamdhu, Highland Park et Clynelish (sherry cask) est trĂšs frais et dĂ©licat. Écorce d’agrume Ă  foison, de la pomme compotĂ©e et de l’orange confite. 


Myths & Legends I 46% 
ce qui est important Ă  souligner avec ce triptyque, c’est que 2 sur 3 sont les premiĂšres sĂ©lections SINGLE MALT de la marque. Pour ce N°1, on part du cĂŽtĂ© de Balblair avec un mĂ©lange de 20, 21 et 24 ans. C’est trĂšs dĂ©licat presque trop. Beaucoup de fraicheur florale avec un caractĂšre herbacĂ© (herbe fraichement coupĂ©e). Un poil court Ă  mon goĂ»t. 


Myths & Legends II 46% 
On continue avec la 2Ăšme sĂ©lection SINGLE MALT de CB. Pour le coup, on part pour une distillerie que j’affectionne Ă©normĂ©ment, Glen Elgin (Rappelez-vous le 1986 Signatory qu’on avait ramenĂ© d’Écosse en 2018). Assemblage de 21, 22 et 23 ans vieillit en ex-fĂ»ts de bourbon et sherry. Mamamiiiia que c’est BON. C’est beurrĂ©, Ă©pais, mielleux avec une longueur sur l’amande douce et le massepain sans tomber dans le sucre. On dirait un petit « Double Single » avec un peu plus de caractĂšre. 


Myths & Legends III 46% 
Pour le dernier, John Glaser et ses ‘Whisky Maker » repartent dans ce qu’ils savent faire de mieux : l’assemblage 5*. Et c’est ici que mon palais atteint son point de non-retour pour le dimanche. Quelle richesse et quelle maitrise aromatique. Du Glen Elgin du N°2 assemblĂ© Ă  du Highland Park et du Caol Ila. Sur le plan aromatique, tu reprends tous les Ă©lĂ©ments du N°2 avec une tourbe grasse, du poivre noir et un shoot de gros de sel. C’est juste parfait ! (D’ailleurs j’en ai pris un 2Ăšme 
). Tellement Ă©moustillĂ© par le 3 que j’en ai oubliĂ© de prendre une photo, maitre Box n’était pas content…
Cette délicieuse photo cloture merveilleusement bien notre premier jour au Whisky Live Paris 2019 ! 

On se voit demain… maintenant on va se rafraichir la bouche Ă  grand coup de cocktails !